Press Release

Label French Tech à Montréal : OVH se réjouit de contribuer au rayonnement international de la métropole

corporate
« Plus de 20 000 personnes travaillent pour quelque 300 sociétés françaises à Montréal et nous sommes fiers que le gouvernement français reconnaisse aujourd’hui l’apport de cette communauté au dynamisme technologique, économique et culturel de Montréal » , a indiqué Cédric Combey, vice-président Ventes OVH Canada. Il a reçu le label qui lui a été remis par le ministre français de l’Economie et des Finances, Emmanuel Macron, et la secrétaire d'État chargée du Numérique, Axelle Lemaire, au nom de BleuBlancTech Montréal, un comité composé de sept entreprises françaises à l’origine de la mise en candidature de la métropole québécoise.

Spécialiste de l’infonuagique et des infrastructures internet, OVH a choisi de s’installer à Montréal en 2012 afin d’y accompagner ses clients en Amérique du Nord. Le 19 janvier dernier, OVH a obtenait la première place du classement CloudScreener** en France et le deuxième rang en Amérique du Nord et en Europe, confortant son statut d’acteur TI incontournable à l’échelle mondiale.

« L’obtention du label French Tech démontre que la Ville de Montréal a su s’imposer comme un carrefour technologique majeur en Amérique du Nord, a ajouté Laurent Allard, président-directeur général d’OVH. Cette reconnaissance confirme la pertinence d’avoir choisi Montréal comme notre première base opérationnelle nord-américaine ».

Très engagé dans l’écosystème technologique montréalais, OVH a récemment inauguré un espace d’accueil visant à multiplier les évènements et favoriser les échanges entre les communautés TI de la métropole.

Pour plus d’informations : consultez le dossier de candidature BleuBlancTech.

*Moscou, Le Cap, Hong Kong, Londres, Barcelone et Abidjan

**Basé sur un comparateur, CloudScreener passe au crible les infrastructures d’une trentaine de fournisseurs, dont dont celles d’AWS, de Google, de Microsoft Azure ou d’OVH.