Press Release

Pour accélérer son développement international, OVH lève 327 millions de dollars

corporate
La croissance soutenue d’OVH depuis sa création en 1999 et la stratégie de développement du groupe ont convaincu banques et investisseurs institutionnels de l’accompagner dans sa nouvelle phase d’expansion.

Les établissements du pool bancaire se sont engagés sur une ligne de RCF (Revolving Credit Facility) de 196 millions de dollars, à maturité de 6 ans. Les investisseurs obligataires Euro PP ont, pour leur part, souscrit à hauteur de 131 millions de dollars pour 6, 7 et 8 ans.

Ces 327 millions viennent prendre le relais du crédit syndiqué de 140 millions de dollars qui avait permis à OVH de poursuivre ces investissements en 2013 et 2014. Ils permettront au groupe de soutenir son développement massif à l’international.

« L’objectif est de se donner les moyens de devenir un acteur incontournable du cloud mondial, en mesure de rivaliser avec les plus grands américains. » précise Nicolas Boyer CFO d’OVH. « Cette opération qui nous permet de diversifier nos sources de financement et d’allonger la maturité moyenne de notre dette, assure les trois prochaines années de développement. Elle financera un programme d’investissement de plus de 490 millions de dollars (le reste étant auto-financé), tout en conservant la structure actuelle du capital de l’entreprise. Ainsi nous pouvons intensifier le déploiement de nos infrastructures datacenters et réseau, pour accompagner nos clients dans le cloud et capter de nouveaux marchés. »

Les arrangeurs pour l’émission EuroPP sont Société Générale CIB et Crédit Agricole CIB, conseillés par CMS Francis Lefebvre.

Les arrangeurs du Crédit Syndiqué sont BNP Paribas, Crédit Agricole (Crédit Agricole CIB et Caisse Régionale du Crédit Agricole Mutuel Nord de France), HSBC et Société Générale (MCIB), conseillés par De Pardieu Brocas Maffei.

OVH a été conseillé par KPMG et VI Advisory (conseils en Corporate Finance), Nabarro & Hinge (conseil juridique)