News

[Trusted Cloud Digest] Gaia-X, une initiative ambitieuse à la croisée des chemins

Gaia-X est une initiative mise en place par la France et l’Allemagne, rejointe ensuite par des partenaires d'autres pays européens, dont l’objectif est de développer des exigences et des standards communs pour la mise en place d’une infrastructure de données décentralisée, ouverte, transparente et souveraine. De Gaia-X émergera un système interconnecté qui reliera de nombreux fournisseurs de services cloud pour augmenter la disponibilité des services numériques et créer de nouvelles opportunités de valeur et d’innovation commerciale.

Chez OVHcloud, nous sommes convaincus que Gaia-X a aujourd’hui toutes les cartes en main pour construire un cloud de confiance européen et permettre de rééquilibrer le marché du cloud. C'est donc le moment où il ne faut pas baisser les bras et, au contraire, intensifier les efforts car nous sommes à la croisée des chemins.

Officiellement crée en janvier 2021, l’association s’est structurée ces derniers mois. Un nouveau board paneuropéen a été nommé et ses membres se sont mis en ordre de marche pour passer à l’action et développer des actions concrètes, au service d’un marché européen de la donnée ouvert, réversible, interopérable et transparent.

Pour preuve, Gaia-X a annoncé le 19 novembre dernier la création d’un cadre de labels à la fois pertinent et graduel, permettant aux utilisateurs d’identifier les services compatibles avec leurs attentes et valeurs.

Elle a aussi publié les premières versions de ses standards techniques et juridiques (technical architecture document, policy rules document) ouvrant la voie au développement des services de cloud fédérés qui permettront de répondre aux attentes que les utilisateurs ont commencé à formuler dans les cas d’usages des data spaces verticaux.

Le premier projet utilisant les standards de Gaia-X, Catena-X, réunissant acteurs de la filière automobile français et allemands, démarrera concrètement dans les prochains mois. Il rendra encore un peu plus concrète la réalisation de l’objectif de Gaia-X qui est de permettre aux acteurs européens d’utiliser et d’échanger de la donnée de manière sécurisée au sein de leurs filières dans un écosystème de confiance.

 

« La route est longue et sinueuse mais OVHcloud a décidé de rester et de mener la bataille. L’entreprise toutefois sera particulièrement vigilante et active pour s'assurer que Gaia-X se montre à la hauteur des attentes de ses membres fondateurs et ne s’écarte pas de ses objectifs initiaux en matière de protection des données, de transparence, d’ouverture et de souveraineté »

Michel Paulin, Directeur Général d’OVHcloud

 

Il ne faut pas déposer les armes aujourd’hui car c’est maintenant et dans les mois qui viennent que se joue l’avenir de l’un des secteurs européens les plus prometteurs. Les acteurs européens doivent être solidaires et travailler ensemble pour proposer une alternative aux hyperscalers.

Nous allons continuer de nous investir, à la fois au sein du conseil d'administration puisque Frédéric Ethève (COO d’OVHcloud) y a été élu et occupe le poste de Vice-chair Infrastructures, et dans les hubs locaux qui se déploient à travers le monde afin d’être moteur au sein de Gaia-X et d'y porter haut et fort nos convictions en matière, notamment, de protection des données, de portabilité et d’interopérabilité.

Nous serons particulièrement attentifs aux progrès réalisés afin que la vision des membres fondateurs soit traduite dans la réalité opérationnelle et permette de libérer le pouvoir économique de la donnée au service des utilisateurs.

 

gaiaxlogo3