Press Release

OVH, la chaîne IT complète pour le marché des objets connectés M2M*

corporate

Octave Klaba, fondateur, chairman et CTO d’OVH explique « tout va être connecté ; absolument tout. Nous sommes aujourd’hui dans une première phase de l’Internet des Objets (IoT), avec des objets connectés essentiellement de la machine vers l’homme. Mais c’est du côté des objets connectés Machine to Machine que le potentiel est gigantesque. Il ne s’agit plus seulement d’« Internet of Things » (IoT), mais d’« Internet of Everything (IoE). En effet, ajoute-t-il, il n’y a pas de raison que toutes les choses ne puissent pas envoyer et échanger des données. Ce n’est qu’une question de technologie combinée à un coût d’accès acceptable (capteurs + service) pour que les industriels déploient en masse des millions d’objets. »

Apporter des solutions à tous les niveaux de la chaîne de valeur de l’IoE et répondre aux défis majeurs auxquels ce nouveau secteur est confronté, c’est la mission qu’OVH s’est fixée. « Nous voulons mettre la chaîne IT à la disposition des utilisateurs dans des conditions économiques abordables, pour que chacun puisse créer ses propres objets connectés et donne vie à n’importe quel objet » précise Octave Klaba.

Un objectif pour lequel le leader du cloud européen est tout désigné, avec sa capacité de stockage et d’industrialisation de l’innovation.Un écosystème de partenaires pour fournir des infrastructures fiables et économiques

Cette ère de re-matérialisation nécessite différentes briques technologiques parmi lesquelles de puissantes infrastructures pour le stockage et le traitement des données, un réseau mondial et des capteurs. C’est pour répondre à ces besoins qu’OVH annonce un premier partenariat avec Sigfox, pionnier des réseaux très bas débit à longue portée et à faible consommation d’énergie. Les deux entreprises ont en commun la quête de solutions efficaces, internationales, accessibles et économes. D’ores et déjà, la galaxie qu’a drainée OVH est constellée de startups gravitant autour de l’IoT : Axible, Citizen Data, Snootlab notamment. À terme, l’ambition d’OVH est de fédérer un écosystème complet incluant également les leaders des fabricants de capteurs avec lesquels des discussions ont déjà été initiées.« PaaS TimeSeries », une plateforme pour faciliter le traitement des données

Disposer de capteurs pour envoyer, via un réseau, des données vers des services de stockage est le pré-requis nécessaire, mais non suffisant pour prospérer dans le monde de l’IoE. « Celui qui va réussir, est celui qui va savoir gérer tout ce volume de données, celui qui saura voir son activité sous un autre angle grâce à l’analyse de toutes les données, » explique Octave Klaba.

C’est dans cette optique qu’OVH vient de lancer « PaaS TimeSeries », une série de services pour monitorer, traiter, analyser les volumes de datas produites par les capteurs. Ce service cloud a été spécialement conçu pour faciliter la collecte des informations, les lire, les analyser avec des algorithmes de machine learning, pour trouver des patterns, déclencher des actions en fonction des données reçues. Actuellement en phase de test bêta, PaaS TimesSeries est disponible sur RunAbove.com, le site-laboratoire du groupe.

En savoir plus : www.runabove.com/iot« 1 million d’euros pour 100 projets »

Troisième brique du monde IoE selon OVH, un dispositif de soutien des projets. Dans le cadre de son vaste programme d’accompagnement de l’innovation intitulé « OVH Digital Launch Pad », 100 projets IoE seront sélectionnés et bénéficieront d’une aide complète, de l’idéation jusqu’à la mise sur le marché.

Pour soumettre ses idées : www.ovh.com/fr/dlpwww.iot.ovh.com pour favoriser l’émergence d’idées nouvelles

Enfin, OVH vient de lancer sa plateforme communautaire entièrement consacrée aux objets connectés. Lieu d’échanges et d’inspiration, elle a pour vocation de faire émerger des projets disruptifs et de leur donner visibilité auprès de la communauté technologique.

Pour porter ces projets, OVH a récemment ouvert un centre dédié à Toulouse. Sous le leadership de Sylvain Wallez, expert passionné d’IoE et Big Data, cette nouvelle division qui compte une dizaine de collaborateurs pour démarrer, bénéfice, avec l’IoT Valley et le label French Tech, d’un environnement propice à l’émulation et aux échanges.

*machine to machine"