Press Release

Le Parlement européen à la rencontre du leader européen du Cloud

corporate

Le bureau en France du Parlement européen entame une série de visites thématiques avec pour objectif d’entrer dans les grands enjeux du numérique en Europe. Première étape sur le Cloud Computing, à la rencontre d’OVH leader européen du Cloud. Une restitution finale aura lieu au mois de mars 2017, à Paris.

Comme l’électricité en son temps a irrigué le développement économique tous azimuts, le Cloud Computing est aujourd’hui l’énergie informatique qui irrigue le développement de tous les secteurs d’activité : voiture connectée ou autonome, ville intelligente, e-commerce, santé connectée, etc. Pourtant, le marché du Cloud n’en est encore qu’à ses débuts (26 % des entreprises européennes y ont actuellement recours ), et la demande devrait exploser dans les prochaines années. Pour Laurent Allard, CEO d’OVH, « la venue aujourd’hui de parlementaires européens chez OVH est la preuve que le législateur commence à comprendre l’importance de la révolution en cours dans notre société, et le rôle central qu’y occupe le Cloud. »Avec des travaux législatifs importants comme le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD / GDPR) ou le Digital Single Market, le Parlement européen est au cœur des travaux qui doivent permettre à l’ensemble de l’industrie européenne de se développer plus vite, non seulement sur son marché intérieur, mais aussi sur d’autres continents. Tout en assurant le meilleur degré de protection des données des citoyens européens.

« Le développement économique et la protection des données vont de pair. C’est pourquoi nous avons lancé le 27 septembre dernier au sein même du Parlement européen le Code de Conduite CISPE qui définit les règles de protection des données pour les fournisseurs d’infrastructure Cloud en Europe, » explique Alban Schmutz, Vice-Président en charge du développement stratégique et des affaires publiques d’OVH, et par ailleurs Président de CISPE (Cloud Infrastructure Services Providers of Europe).

« Découvrir les entreprises sur le terrain est important pour notre travail de législateur » souligne Evelyne Gebhardt (PSE), rapporteure pour le Parlement européen sur le Digital Single Market (Marché Unique Numérique). « L’initiative prise sur le Code de Conduite CISPE illustre également que les entreprises savent prendre au bond nos travaux pour les traduire concrètement pour tout un secteur d’activité. La protection des données est en effet un aspect important pour bâtir un DSM de confiance. »

Pour Guillaume Delbar, Vice-Président de la Région Hauts de France en charge de la Rénovation Urbaine et de l’Innovation et Maire de Roubaix, « le choix de l’écosystème Lillois par le Parlement européen pour cette visite n’est pas un hasard : c’est l’un des plus dynamiques d’Europe, avec des leaders comme OVH et de nombreuses pépites de la FrenchTech Lille. »
Karima Delli, élue européenne des Hauts de France a également fait le déplacement.

La visite s’est poursuivie pour les députés par la rencontre de startups de l’écosystème FrenchTech Lillois chez Euratechnologies."