News

[Trusted Cloud Digest] Présidence française de l'Union européenne : OVHcloud expose sa vision lors d’une conférence internationale consacrée à la souveraineté numérique

La souveraineté numérique, au cœur de l’agenda de la présidence française du Conseil de l’Union européenne (1er janvier – 30 juin 2022), s’est matérialisée sous la forme d’une conférence internationale,  « Construire la souveraineté numérique de l’Europe », les 7 et 8 février 2022. Au cours de ces deux journées, un seul mot d’ordre, des grands groupes aux scale-up européens :innover sans entrave pour défendre la position de l’Europe dans le paysage économique mondial, tout en affirmant son autonomie stratégique.

Souveraineté numérique et concurrence équitable : ce sont les deux piliers sur lesquels doit s’appuyer le secteur européen de la Tech et qui ont été au menu de cette conférence. La volonté commune est de passer des idées à l’action, comme le prouvent le Digital Markets Act (DMA) et le Digital Services Act (DSA), deux projets de règlements qui devraient prochainement rétablir des règles du jeu plus justes au sein des marchés numérique. Le Data Act, qui sera présenté fin février par la Commission Européenne, devrait lui aussi acter la portabilité des données entre les fournisseurs de cloud et mieux encadrer les conditions de des transferts internationaux de données.

Dans ce contexte, Michel PAULIN, Directeur Général d’OVHcloud, est intervenu lors de la table ronde « Une souveraineté qui protège : construire une réponse industrielle pour le stockage des données en Europe », aux côtés des dirigeants de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), de l’Agence européenne de cybersécurité (ENISA) et de GAIA-X ainsi que d’une des principales figures du Parlement européen en matière de numérique.

Au cours de ce débat, Michel PAULIN a pu rappeler la position d’OVHcloud sur la souveraineté numérique : l’Union européenne doit se doter de règles du jeu pour garantir la protection des données des personnes et des organisations, ce qui passe notamment par l’établissement, au niveau européen, d’une certification de cybersécurité ambitieuse qui garantit à la fois la sécurité des données et une protection juridique vis-à-vis d’un transfert de ces données hors de l’Union européenne.

Les représentants de la CNIL et de l’ENISA ont reconnu l’importance d’une telle sécurité juridique pour les données des Européens.

 

« La souveraineté des données, c’est la protection des données à travers les valeurs de l’Europe. Pour OVHcloud, il ne doit y avoir aucun compromis : nous sommes Européens, nous garantissons que les lois locales soient appliquées » a déclaré Michel PAULIN

 

OVHcloud continue de s’engager pour un cloud ouvert, réversible et interopérable et entend rester fidèle à la promesse initiale d'Internet : faire du numérique un espace de liberté, d’autonomie et d’innovation collective. C’est à ce titre qu’OVHcloud a initié, dans le cadre de la PFUE, un cycle de conférences itinérantes autour de la souveraineté numérique dans plusieurs capitales européennes, en collaboration avec le réseau consulaire français. Après Berlin et Paris, la prochaine étape de la conférence labellisée PFUE sera Varsovie, le 17 février.

 

Pour retrouver l’intégralité de la conférence